MONSIEUR NI-NI L'ECONOMIE SELON JOSPIN

個数:

MONSIEUR NI-NI L'ECONOMIE SELON JOSPIN

  • 海外の書籍取次会社を通じて出版社等からお取り寄せいたします。
    通常4~8週間ほどで発送の見込みですが、商品によってはさらに時間がかかることもございます。
    重要ご説明事項
    1. 納期遅延や、ご入手不能となる場合がございます。
    2. 複数冊ご注文の場合、分割発送となる場合がございます。
    3. 美品のご指定は承りかねます。
  • 【重要:入荷遅延について】
    ウクライナ情勢悪化・新型コロナウィルス感染拡大により、洋書・洋古書の入荷が不安定になっています。詳しくはこちらをご確認ください。
    海外からのお取り寄せの場合、弊社サイト内で表示している標準的な納期よりもお届けまでに日数がかかる見込みでございます。
    申し訳ございませんが、あらかじめご了承くださいますようお願い申し上げます。
  • ◆画像の表紙や帯等は実物とは異なる場合があります。
  • 製本 Paperback:紙装版/ペーパーバック版
  • 商品コード 9782221093603

基本説明

Le premier véritable bilan économique et social du quinquennat Jospin. Les coulisses d'une expérience unique en Europe.

En racontant l'histoire secrète des grandes crises du quinquennat de Jospin – les quatre jours de l'euro, la fermeture de Renault-Vilvoorde, la privatisation de France Telecom, la nuit des 35 heures, la litanie des Michelin-Elf-Danone... –, Christine Mital et Erik Izraelewitch démontrent comment Lionel Jospin a fait du "social-libéralisme" sans le dire, loin du parler-vrai des Clinton, Blair ou Schröder. Aigle à deux têtes, il a mené la politique la plus bizarre et la plus originale, tout en étant officiellement le chef de gouvernement le plus à gauche du monde démocratique.Les auteurs décortiquent la méthode Jospin. Depuis le fameux "Ni privatisations ni nationalisations", petite phrase soufflée en 1988 à Mitterrand par Jospin, ce ni-ni obsessionnel est un concept clé que l'on retrouve dans toutes les décisions, dans tous les discours. Une manière pour lui de définir sa politique... par son contraire. Une seule obsession, l'équilibre. Mais avec son réformisme honteux, sa manie du juste milieu, il risque de perdre sur les deux tableaux. De décevoir les bobos sans séduire les prolos. De mécontenter ceux qui écoutent les mots et ceux qui regardent les faits. Bref, de tout perdre...Pour ce livre, Christine Mital et Érik Izraelewitch ont rencontré tous ceux qui – de Dominique Strauss Kahn à François Hollande, de Denis Kessler à Nicole Notat – connaissent bien Lionel Jospin et ont affronté ses convictions comme ses contradictions.